Rock The Casbah, le successeur de Marock par Laïla Marrakchi

Tout le monde se souvient de Marock et du bruit qu’il avait provoqué en 2005, à l’issu de sa sortie dans les salles marocaines, une vive polémique mais un succès franc que nul ne peut démentir. Initiatrice d’un renouveau du cinéma marocain, la réalisatrice n’a plus donné de ses nouvelles depuis 8 ans, elle revient le 11 septembre prochain avec un nouveau long-métrage : Rock The Casbah.

Sur trois jours comme la tradition musulmane le veut, la famille se réunit dans la maison du défunt pour se remémorer les souvenirs et partager la perte de cet être cher qu’est le père de famille. C’est l’été, il faut quitter les plages, les maillots de bains pour se vêtir de djellabas, réunir tout le monde et donner à la maison des allures de deuil… L’agitation est à son comble d’autant plus que cet homme n’a laissé derrière lui que des femmes. Tout va basculer avec l’arrivée de Sofia, la dernière des filles. Contre le gré de son père, elle a fait sa vie en Amérique, loin des siens. Elle est devenue actrice, mais n’interprète que des rôles de terroristes dans des séries américaines. Son retour pour l’enterrement de son père va être le moyen de régler ses comptes. Les secrets vont éclater et bouleverser les rapports familiaux ainsi que l’ordre établi depuis toujours par ce patriarche. Entre larmes et rires, une hystérie collective va mener chacune de ces filles à se révéler à elle-même…

Les premières images de la bande-annonce mettent en avant un film au casting très imposant, une crème d’actrices arabes conviés à occuper les rôles principaux (la libanaise Nadine Labaki, la palestinienne Hiam Abbass et les marocaines Morjana Alaoui et Loubna Azabal), une esthétique très travaillée mettant en avant la pureté des lieux et un côté comique nous rappelant ces petites touches légères dans la comédie dramatique qu’est Marock.

Le film sort le 11 septembre prochain.

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

    Laisser un commentaire