La revue du web #1

Concentrée, éclectique et touche-à-tout, la Revue du web de ONORIENT fait le tour de la toile pour sélectionner le meilleur des articles parus. Entre culture, politique et médias, découvrez l’essentiel de la presse axée sur le monde arabe.

Rolling Morocco!

Rolling Stone Maroc

A lire sur Zamane

« Bien avant la déferlante des festivals qui attirent, depuis quelques années, de prestigieuses stars occidentales, le Maroc a été, par le passé, une sorte de terre promise pour les vedettes du show business en mal d’évasions en tous genres. The Beatles, Jimi Hendrix, Led Zeppelin, Jim Morrison…, tous ont succombé à l’appel d’un pays fraîchement indépendant. »

L’islam au secours de la République

Abd Al Malik

A lire sur Les Cahiers de l’Islam

« Le slammeur et écrivain Abd Al Malik présente sur France Info son dernier livre L’Islam au secours de la République, un récit dans lequel il met en scène un candidat à la présidence de la République de confession musulmane. Une fable militante qui dénonce le manque d’éthique de la classe politique française. »

Le déplacement de frontière

Lycée Lyautey

A lire sur SciencesPo.

« Cet article ne prétend pas élaborer les problématiques complexes de l’éducation ou de l’organisation de la société marocaine, mais de proposer des pistes de réflexions sur la dimension symbolique que représente la relation franco-marocaine dans les flux migratoires. »

Bassem Youssef + Hishem Fageeh = révolution culturelle

Femme Saoudienne Conduire

A lire sur CPA

« Bassem Youssef, Hisham Fageeh, et bien d’autres social activits : le combat de la culture numérique continue ! Thawra raqmiyya mustamirra (Révolution numérique permanente) dira-t-on, pour pasticher à notre tour ce qui se crie dans les rues du Caire et d’ailleurs… »

Portrait de l’Égypte en midinette

Bassem Youssef

A lire sur ORIENTXXI

« Son retour était très attendu. Bassem Youssef, qui s’est fait connaître sur YouTube en 2011, est devenu un symbole de la liberté d’expression en Égypte. S’inspirant du satiriste américain John Stewart, il a imposé dans son émission télévisée El-Barnameg un ton totalement inédit dans le pays, critiquant tous les acteurs politiques et taclant au passage les médias à la botte du pouvoir. Ce qui lui a valu des poursuites. Restait à savoir si l’humoriste, qui avait disparu des écrans depuis la destitution de Mohamed Morsi, oserait critiquer l’armée et surtout le général Abdelfattah Al-Sissi, homme le plus puissant d’Égypte. »

Les points à retenir de la première grosse censure d’internet au Maroc

Lakome

A lire sur Yabiladi

  « En cette fête du sacrifice, les autorités marocaines ont mis un coup de canif à ce qui paraissait être une politique de laisser-faire sur internet. Des sites pornographiques au site du Polisario, toute la toile était accessible au Maroc. Le virage opéré ce mercredi avec la censure du site Lakome.com dans des conditions assez floues laisse planer une menace sur ce nouvel -le dernier diront certains- espace de liberté. »

Maroc, les nouveaux visages de la contestation

FreeBoussa

A lire sur Le Mouv’

« Ils font bouger les lignes, lancent des campagnes de soutien sur le web, organise des « Kiss In », au risque de le payer cher. La rédac du Mouv’ est allée à la rencontre de ces nouveaux visages d’une jeunesse marocaine éprise de liberté. »

Mohamed El Baz fait sa révolution

Mohamed El Baz

A lire sur TelQuel

« Mohamed El Baz pose ses valises à Casablanca le temps de nous faire découvrir “Never Basta”, sa dernière exposition. Evoquant la vie et la mort, l’artiste dissèque le Printemps arabe. »

 

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

Laisser un commentaire