Retour sur la projection du concert d’Ibrahim Maalouf à Paris

Il faisait beau à Paris ce vendredi 26 Juillet, le moment idéal pour sortir et apprécier de la bonne musique en plein air. Et ça tombe bien car Ibrahim Maalouf avait donné rendez-vous à son public sur la place du majestueux Hôtel de ville de Paris pour la projection de son concert du 21 mai dernier à Istanbul. Inutile de vous préciser que nous n’avons pas manqué à l’appel.

Pour l’anecdote et sans aucunes prétentions politologiques, le concert s’est déroulé à quelques pas de la place Taksim. C’est cette place même qui a connu les événements qui ont agité la capitale turque 3 jours plus tard. Je vous laisse le soin d’en tirer les conclusions qui vous semblent les plus improbables.t

D’abord, ce qui ressort le plus de ce live, c’est la qualité de la réalisation. Le son est parfaitement retransmis et les images sont à couper le souffle. Les lumières chaudes de cette petite salle stambouliote participe à cette ambiance intimiste et très jazzy. La caméra voyage avec beaucoup de facilité entre des visages dont les expressions riment parfaitement avec chaque note de la musique ambiante. On a l’impression d’y être sans que l’envie d’y être réellement ne nous quitte vraiment et c’est probablement ce qui gâche un peu cette fête, l’envie incessante d’être dans cette salle située à quelques milliers de de kilomètres de la place de l’Hôtel de ville.

Les gens venus exprès pour l’occasion et autres passants très chanceux ont su apprécier les mélodies orientales baignées dans des influences jazz, balkaniques et très heavy metal par moments. Un mariage improbable que seul le trompettiste d’origines libanaises arrive à agencer avec autant de finesse.

Je vous laisse vivre ou revivre ce concert par vous même, en remerciant, bien évidemment, Ibrahim Maalouf et France Télévisions pour ce très joli cadeau :


Ibrahim Maalouf au Babylon, Istanbul

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

Un commentaire

  • Narjiss Ai. dit :

    Ce concert était plus que bouleversant, la présence de Maalouf en personne sur place m’a beaucoup touché aussi. Par contre je ne suis pas d’accord avec tout, j’ai trouvé la qualité de l’image très très moyenne, on n’avait droit quasiment qu’à de gros plans, c’était étouffant.

Laisser un commentaire