« Qu’est-ce qu’être arabe aujourd’hui ? » : Réactions

En 2018, le documentaire Rihla a entamé sa tournée dans 6 pays du Maghreb et du Moyen-Orient. Retour en images sur les réactions des participants aux projections.

Le contexte

En 2015, ONORIENT donne naissance à ONORIENTOUR, un projet citoyen de journalisme itinérant  : trois explorateurs (Hajar Chokairi, Mehdi Drissi et Oumayma Ajarrai) sillonnent 6 pays du monde arabe pendant 6 mois à la rencontre de 130 artistes et acteurs culturels pour vivre une immersion dans ses scènes culturelles actuelles.

Au cours de leur rihla, une question les taraude : Qu’est-ce qu’être arabe ? Ils la poseront à tous les artistes qu’ils rencontrent sur leur route. Des musiciens nubiens en Égypte, touareg en Algérie en passant par les street-artistes Beyrouthins, les artistes du film-documentaire d’ONORIENT vous feront vivre une « Rihla » sur les sentiers culturels du monde arabe.

En 2018, ONORIENT est de retour avec un tout nouveau projet  la Rihla du documentaire Rihla. Son objectif est de faire voyager le documentaire Rihla pour une série de projections débats qui interrogent la notion d’arabité à la lumière de témoignages croisés d’artistes et de spectateurs. En réinvitant les artistes qui ont pris part au projet et en faisant participer les spectateurs, ce projet cherche à questionner les imaginaires collectifs autour de cette sur cette problématique complexe et fascinante.

Les réactions du public

Etape 1 : Maroc

Après deux projections au Maroc, nous avons récolté les réactions des spectateurs après la projection en leur demandant de marquer sur un post-it, en un mot, ce que le terme « arabité » évoquait pour eux après avoir vu le documentaire. Résultats en images.

Etape 2 : Algérie

Etape 3 : Tunisie

Suivez la suite du périple tout au long de son déroulement  par ici 

Etape 4 : Egypte 

Etape 5 : Liban 

Etape 6 : Jordanie