Quand les visages du web se dévoilent

Ahmed Chergaoui IMG_8635-1

Du 21 au 31 octobre, se tient à la Galerie Nadira de Rabat une exposition unique en son genre. La première de deux photographes qui se disent être tout simplement passionnés par cet art, Abderrahman Amazzal et Ziri Ouchen.

L’exposition est fruit d’un projet qui a bien mis toute une année pour se concrétiser. Le projet PIM, Portraits Internautes Marocains, avait pour principal but de tout simplement photographier des personnes de différents horizons, qui a priori rien ne lie. Ladite exposition se propose de mettre côte à côte, de parfaits inconnues avec des femmes et des hommes des médias, des activistes mais aussi des chanteurs, des actrices et des chroniqueurs. Melting pot de différentes générations qui ont tous en commun d’être connectés via les réseaux sociaux.

 » L’idée de cette exposition vient de la volonté de donner un visage à des tendances de plus en plus récurrentes au Maroc et qui sont : le partage, la gratuité, la disponibilité et surtout la solidarité.  » précisent nos deux photographes. Cette tendance du web qu’on retrouve d’ailleurs, un peu partout dans le monde, est devenue au Maroc plus omniprésente depuis juste quelques années. Pensant que c’est un moment historique – et ils n’ont pas tort -, les photographes se sont tout simplement portés volontaires pour faire des photos pour l’Histoire. Pari réussi.

L’exposition se tiendra jusqu’au 31 octobre, date après laquelle les deux photographes voyageront avec leur exposition à Casablanca et Fès. Un site internet regroupant toutes les photos de l’exposition verra aussi le jour. A suivre donc.

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

Laisser un commentaire