Photos. Palestine/Israël face au mur

Barrière de sécurité ou mur de la ségrégation, cette séparation est devenue le tableau d’expressions artistiques de visiteurs ou de citoyens des deux côtés du mur. Les graffitis de Banksy ne sont pas les seuls le décorant. Dénoncer, promouvoir, appeler : les dessins prolifèrent, se superposent, se collent. Des inconnus s’improvisant artistes viennent apporter leur coup de pinceau. A forte connotation géopolitique, malgré les différents enjeux, ce sont les thèmes de guerre et paix qui sont récurrents.

ONORIENT vous propose un échantillon de ces expressions, allant de la simple citation au dessin ultra-sophistiqué. D’une paix illusoire à un mur de guerre, l’espoir transgresse.

Photos de Laure-Anne Zarrella

IMG_0849 IMG_0852 IMG_0858 IMGP4727 IMGP4731 P1540765 P1540767 P1540784 OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

Un commentaire

  • Taha dit :

    Certaines photos sont juste magnifique, elles prêtent une immense émotion pour certaine
    ça me rappelle exactement une exposition pour les peintures bordant, elles, le mur de Berlin à son époque.

    Il y’a un excellent article sur la « murrifaction » du monde moderne dans un numéro du monde diplomatique, dans celui de Décembre ou de
    Novembre si je me trompe.
    Ma préféré reste la quatrième photo, il y’a tellement de détail, des maisons avec des croix au dessus, des mosquée, des petites synagogues, avec l’échelle dont on ne sait si elle va jusqu’au ciel ou si elle s’arrête à l’autre coté du mur.

    Quand je pense que ses cons du gouvernement Marocain ont encore voté une loi débile pour cause d’idéologie à ce sujet.

Laisser un commentaire