Des « pas perdus en méditerranée » à l’Ecole Normale Supérieure

La guerre syrienne, La crise migratoire,  la «jungle » de Calais, l’instabilité libyenne, le chaos irakien. Aujourd’hui ; les médias nous rappellent tous les jours  à une mer méditerranée où se déversent les effluves de peuples déchirés, de terres lacérées et de destins brisés.

« Or, des côtes syriennes au détroit de Gibraltar, de Lattaquié jusqu’à Tanger en passant par Beyrouth, Alexandrie ou Alger, la Méditerranée continue aussi d’être l’un des coeurs palpitants de l’imaginaire et de la réalité arabes, l’une des scènes où se nouent tragédies et espoirs de cette civilisation. » pouvait-on lire dans la présentation de « Pas perdus en méditerranée ».

La méditerranée a été, et continue d’être,  le berceau de passeurs, voyageurs, migrants et commerçants qui font circuler les cultures d’un pays à l’autre mais aussi entre les rives, portant ainsi l’espoir de l’ouverture à autrui et du dialogue des peuples.

Tourner les projecteurs d’un côté ou de l’autre, faire se confronter les ressentis dans le miroir agité de la mare nostrum, échanger à cœur ouvert sur des expériences de vécu et des témoignages historiques ;c’est de ce regard d’une autre rive qu’il sera question tout au long de cette Semaine Arabe de l’Ecole Normale Supérieure, organisée du 6 au 13 mai.

Conférences, projections,  récitals et lectures se succéderont toute la semaine, avant de s’achever en beauté par une soirée de concerts dédiés aux musiques du Maghreb, avec Yahia Bouchala et Habibi Funk, le vendredi 13 mai à partir de 20 heures.

L’équipe de l’ONORIENTOUR sera présente le mardi 10 mai à 18 h pour un retour sur son projet de rihla dans six pays du monde arabe. Une exposition des photos du voyage est également prévue dans le hall d’entrée.

 

Où ? 45 Rue d’Ulm, 75005 Paris

Quand ?  du vendredi 6/05 au vendredi 13/05

Quoi ?  Le programme détaillé est disponible ici.

Pour s’inscrire aux événements, visitez également la page facebook.

 

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !