Paris – Beyrouth – Damas, un voyage hors du temps

paris-beyrouth-damas

Né d’une rencontre fortuite, dans la capitale, entre Hadi Zeidan et Yaman Suhem, le duo libano-syrien  Paris – Beyrouth – Damas  est bien plus qu’une simple collaboration musicale.

Paris – Beyrouth – Damas surprend, tant par son nom, qui nous annonce d’ores-et-déjà un voyage imminent, que par ses sonorités, véritable mélange entre tradition et modernité.

Ils nous racontent une histoire, ou plutôt des histoires, à travers des performances live à la fois visuelles et sonores. Ils créent leurs propres espace et atmosphère, un espace vivant et dynamique, en interaction avec le public à la fois acteur et observateur.

Inutile d’espérer voir un concert dans sa forme « traditionnelle » car, pour eux, leur art est envisagé telle une véritable installation, un projet dans sa globalité où chaque élément contribue à l’œuvre globale. Assister à une performance de Paris – Beyrouth – Damas, c’est assister, par exemple, à une projection d’extraits cinématographiques, de visuels réalisés en live, venant compléter les compositions du groupe, les choix live permettant de donner une couleur différente à chaque concert. Ce qui rend Paris – Beyrouth – Damas, c’est surtout et avant, sa capacité à être pluridisciplinaire et polyvalent. Pendant que Hadi est aux platines, au clavier et rajoute des effets au Qanûn, Yaman lui, nous envoûte au son de son instrument classique. Chaque visuel rendant l’atmosphère immédiate unique.

Aux soirées Layali Paris, le duo avait offert à son public, une très belle performance avec au programme, leur production intitulée "Kalthoum", référence à la chanteuse et musicienne égyptienne Oum Kalthoum, avec la projection en fond, d’extraits de vieux films montés par Hadi, donnant à la performance, une identité visuelle et sonore unique au lieu.

On retrouve, dans cette bulle musicale hors du temps, des lignes mélodiques sincères et dynamiques nées du talent musical au Qanûn oriental de Yaman, fonctionnant en synergie parfaite avec l’atmosphère électro-soft de Hadi, fusion qui nous laisse sans voix.

L’espace d’un instant, leur musique nous entraîne sur des sentiers encore inexplorés. On s’imagine tantôt sur les bords de la Seine observant le temps qui passe de façon anachronique, tantôt foulant le sol de leurs pays natals respectifs à la recherche de perles culturelles.

Un voyage à travers le temps auquel nous sommes invités, un périple doux mais surtout rempli d’une force de conviction inspirante.

Paris - Beyrouth - Damas © Mehdi Drissi / ONORIENT

Paris – Beyrouth – Damas © Mehdi Drissi / ONORIENT

Écouter Paris – Beyrouth – Damas, c’est vivre hors du temps et n’avoir aucune limite structurelle, passer d’Oum Kalthoum à l’Europe d’aujourd’hui, un art entre tradition et modernité, entre la force culturelle et historique du Qanûn et la magie des platines. Un dialogue auquel nous assistons, auquel nous participons aussi, grâce aux visuels projetés en fond, réalisés en live ou non, par Hadi Zeidan.

De là, entre autres, relève le génie du projet. Une véritable expérience culturelle et artistique au sein de laquelle on se sent la bienvenue. Un accueil musical et chaleureux dans lequel on se sent pleinement libre de vivre.

Pour finir, Hadi et Yaman lèvent des fonds pour financer leur premier album, et vous pouvez les aider !

Aidez Paris - Beyrouth - Damas sur Zoomal

Cliquez ici !

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !