Paris-Alexandrie #20 – La chronique Lettres, L’Arabe du futur 4 de Riad Sattouf

Dans ce volume beaucoup plus noir, une ombre plane tout au long du récit sur Riad et sa famille. Et cette ombre et bien c’est celle de son père, dont le côté obscur remonte douloureusement à la surface. La fin du volume se termine d’ailleurs sur un événement particulièrement difficile dont nous ne connaitrons pas le dénouement.

Laisser un commentaire