ONORIENTUNES #9 : Oriental sensuality

Du diversifié-revisité et enrichi, mais pas autant. En écoutant, si l’habitude vous a doté de la troisième oreille, vous verrez, que ces chansons ont un quelque chose de commun, de ficelé. Serait-ce de la sensualité ? Non plus la joie, ni encore la mélancolie, car à chaque qualificatif il y aurait une qui y feindrait. La playlist n’est pas là pour faire office de casse-tête chinois. Amusez vous en écoutant, et vous trouverez.

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

3 commentaires

Laisser un commentaire