NYOKOBOP : À LA DÉCOUVERTE DE LA CULTURE HYBRIDE ET MÉTISSÉE

Du 21 octobre au 22 décembre, avec Nyokobop, partez à la découverte de la richesse des musiques hybrides & métissées au travers d’un cycle de programmation mêlant concerts, soirées, dj sets, projections, rencontres etme marchés !

Nyokobop est un cycle de programmation qui a pour objectif de questionner la notion très autocentrée de « musiques/cultures du monde » utilisée en Occident pour classer dans un fourre-tout absurde toute la création musicale venue d’ailleurs. Une mise à distance donc héritée d’un passé colonialiste qui échoue à refléter la réalité de la création musicale actuelle.

Cela fait des siècles que les humains se déplacent et que les cultures s’entrechoquent et se mélangent. Un bouillonnement prolifique, accéléré par internet et la mondialisation, qui a donné naissance à des esthétiques métissées et a propulsé de nombreux artistes aux oeuvres bariolées. Une création qui se joue des frontières et qu’il est souvent difficile de placer sur une carte tant les influences sont variées.

C’est ainsi un voyage de deux mois au cœur de cette culture globale auquel vous invite Le Hasard Ludique. Parmi les nombreux évènements proposés il vous sera possible de vous laisser bercer au rythme du Lekhfa Project, d’essayer de décrypter les symboles intrigants de l’artiste algérien Walid Bouchouchi, mais aussi d’explorer les sentiers culturels du monde arabe en assistant à la projection du road-documentaire d’Onorient, Rihla.

Lekhfa Project, ode à la musique arabe avant-gardiste

Le jeudi 2 novembre, les cairotes Maryam Saleh, Maurice Louca et Tamer Abu Ghazaleh, seront réunis sur scène à l’occasion de la sortie de leur album enregistré en commun dans le cadre du Lekhfa Project. Grâce à cette collaboration, les univers de ces trois artistes majeurs de la scène arabe avant-gardiste se croisent et fusionnent dans une musique inspirée des genres populaires comme le chaâbi. Une musique brute et riche sur lesquels Myriam et Tamer chantent une sélection de texte du talentueux poète égyptien Mido Zoheir.

En première partie de cette soirée musicale, plongez-vous dans l’exploration de la création artistique et culturelle arabe en assistant à la projection du documentaire Rihla, sur les sentiers culturels du monde arabe.

Et pour assister à la soirée, remportez vos places avec ONORIENT. Pour participer il vous suffit de participer à notre jeu-concours qui sera bientôt lancé sur notre page Facebook!

Suivre ONORIENT sur Facebook

Les détournements de Walid Bouchouchi

Le street artist algérien Walid Bouchouchi, installé à Paris depuis deux ans sera exposé au Hasard Ludique pendant toute la durée de Nyokobop, dans le cadre d’une double exposition, aux côtés du collectif  Black(s) to the Future.

Après avoir marqué les murs de la ville, c’est de la revue A Nous Paris ! qu’il s’est emparé. Distribuée gratuitement chaque semaine dans le métro parisien, cette petite revue est devenue un véritable terrain de jeu et d’expression pour ce jeune artiste qui en a détourné les couvertures à l’aide de dessins, de collages, de symboles ou parfois simplement en signant Walid en arabe وليد.

© Walid Bouchouchi

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !