Nayda, l’immersion musicale orientale à Paris

La musique arabe entre dans un nouvel âge d’or. C’est un souffle neuf qui interroge les codes établis et incarne la voix de millions de silencieux.

La présentation de Nayda sonne comme un manifeste. C’est un manifeste pour une immersion dans un univers original et psychédélique. Un manifeste pour une fusion des cultures et des horizons. "C’est par le corps que l’esprit se découvre: voilà la grande leçon de la vie" disait Nietzsche. Rien de mieux alors que de danser pour saisir le beauté du message de Nayda en accueillant les moindres pulsations de la musique sous la peau.

Nayda ouvrira justement ses portes le 20 janvier prochain sur une barque flottante voguant sous les étoiles de la ville lumière.  Pour l’occasion, les quatre éléments artistiques de la soirée seront réunis pour célébrer le métissage qui relie l’Europe au Monde Arabe.

Rendez-vous le 20 janvier 2017
Pour faire les présentations

Programmation

SHKOON

WARDITA

SHADI KHRIES

KODDI

 

 

SHKOON

Né de la rencontre entre un producteur allemand et un réfugié syrien, le groupe Shkoon (Underyourskin Records) se produira pour la première fois à Paris sur la scène de Nayda. Son live-act, aussi planant qu’authentique, est le résultat d’une rencontre sincère qui aura été pour tous deux salvatrice.

Formé d’un producteur allemand et d’un chanteur issu des récentes migrations syriennes, leur live-act est un appel à la tolérance, à l’ouverture et au mélange. Des beats deep-house planants et des rythmes ethniques subtils y rencontrent les mélodies suaves des chants traditionnels arabes. Leur authenticité naît de leur rencontre, hasardeuse et pour tous deux salvatrice, qui les aura porté sur la scène du Fusion Festival (Berlin) en juin dernier.

WARDITA

Personnage atypique de la scène techno, Wardita partage son rôle de mère, ses DJs sets nocturnes, sa passion pour la production et son engagement politique affirmé. Ses productions rendent compte de son identité métissée, oscillant entre une techno industrielle débridée et l’inspiration qu’elle puise dans les musiques populaires et folkloriques d’Afrique du Nord.

SHADI KHRIES

Repéré par Versatile dans le cadre du projet ACID ARAB, Shadi Khries est devenu en quelques années un artiste emblématique, celui qui fait le lien entre notre underground et celui qui émerge au Moyen-Orient. Il prendra les platines sur la scène de Nayda, pour proposer un set inédit nourri de ses nombreux morceaux cachés, de ses perles acides et d’autres influences.

KODDI

Co-fondateur du label marocain Runtomorrow, Koddi sera notre résident originel. Basé à Casablanca, son collectif est le premier à avoir organisé une Boiler Room (Floating Points, James Holden, Maalem Gnawa…) sur le continent africain. Chargé de clôturer notre long voyage, il aura pour mission de garder en éveil les esprits échauffés et de les ramener progressivement en terrain connu sur des tracks techno impitoyables.

Infos Utiles

7, Port de la Gare 75013 Paris Metro : Quai de la Gare ligne 6
Le 20 janvier de 23 h à 6 h

Billeterie

c'est ici!

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !