Maskoon : le 1er festival du film fantastique du monde arabe

maskoon festival beirut

A Beyrouth ce soir s’ouvre le très prometteur Maskoon (hanté en arabe), le premier festival de la région dédié exclusivement au cinéma fantastique. La programmation est juste absolument coolissime, du coup, on vous explique tout.

Un projet ambitieux

Vous aimez les films d’horreur, les univers fantastiques et la Science-Fiction ? Et bien, vous risquez d’apprécier le Festival Maskoon. Qu’on se le dise, ce projet né sous l’impulsion de Myriam Sassine et d’Antoine Waked de Abbout Productions a comme ambition de devenir la référence absolue pour les fans de films de genre dans la région. Et il était grand temps que Maskoon débarque, en effet, comme le rappelle Antoine Waked «l’absence de certains genres comme le film d’horreur et le film fantastique dans la région est une anomalie, surtout que ces films offrent un espace fertile pour une critique politique et socio-économique présente dans la majorité des films du monde arabe. La région est tellement riche en histoires, pourtant personne ne les exploite.» Mais tout ça c’est du passé puisque désormais, grâce Maskoon, le cinéma du genre va retrouver ses lettres de noblesse.

La première édition commence ce mercredi 14 septembre et se tiendra jusqu’au dimanche 18 septembre à Beyrouth au cinéma Metropolis (sauf la clôture dimanche qui se déroulera au Station Beirut).

Des films des quatre coins du monde

MERCREDI

Lors de la soirée d’ouverture, le public aura l’occasion de découvrir la tragi-comédie Swiss Army Man de Daniel Kwan et Daniel Scheinert avec Daniel Radcliffe et Paul Dano. Une ode à la vie complètement décalée.

Jeudi

Seront projeté le film d’horreur turc Baskin en présence de son réalisateur Can Evrenol et le thriller psychologique franco-grec de Joyce A. Nashawati, The Blind Sun.

Vendredi

Nous aurons droit à une super MasterClass donnée par Chadi Abo, superviseur d’effets visuels de plusieurs productions dont Arthur et les Minimoys, Fast & Furious 4, ou encore Matrix Reloaded.... S’en suivra la projection du thriller indien Raman Raghav 2.0 réalisé par Anurag Kashyap suivi de la fable fantastique et poétique Evolution réalisée par la française Lucile Hadzihalilovic.

Samedi

L’après-midi commencera avec le documentaire français Creature Designers – The Frankenstein Complex réalisé par Gilles Penso et Alexandre Poncet. Ensuite, le public pourra suivre la MasterClass animée par Dan Frye, spécialiste d’effets spéciaux et de maquillages de prothèses notamment pour les productions Harry Potter et Game of Thrones. Chic ! On aura également droit à la sensation du festival de Sundance, Under the Shadows du réalisateur iranien Babak Anvari et enfin, une projection spéciale du film culte Halloween de John Carpenter. Grosse journée.

Dimanche

C’est le feu d’artifices, le festival clôturera sa première édition avec une projection de court-métrages de genre issus de la région suivie d’un ciné-concert où le groupe The Bunny Tylers accompagnera six court-métrages muets du cinéaste espagnol pionnier Segundo De Chomon. De plus, notre petit doigt nous dit qu'il y aurait une plusieurs surprises qui raviront les geeks et amateurs d’étrangetés. Rendez-vous là.

Toutes les infos sur leur page Facebook

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !