Maroc médiéval. À la rencontre des créateurs d’Empires

La plus belle terre est l'Occident (Maghreb), et j'en ai la preuve. La pleine lune s'y observe et vers lui le soleil se rend. Crédit : Antoine Mongodin pour le Musée du Louvre

Des vers écrits par Ibn Battouta nous accueillent à l’entrée du hall Napoléon du Musée du Louvre et nous promettent d’emblée de parcourir un itinéraire passionnant au fil des dynasties qui ont conféré toute sa noblesse à l’Occident islamique.

L’explorateur berbère nous prend donc sous son aile et, tout comme lui, nous entamons, le temps de cette exposition, un voyage dans le Maroc des temps médiévaux. Des  manuscrits, textiles, mobiliers religieux et éléments d’architectures ont été prêtés par différents pays : le Maroc notamment, mais aussi l’Espagne, la Mauritanie et Israël. Ces objets d’exception,viennent attester de toute la splendeur, le raffinement et le savoir-faire unique des artisans marocains et andalous de l’époque.

Coran. Rabat, bibliothèque royale hassaniya, Sahih d'Al Boukhari. Crédit : Fondation nationale des musées marocains

Coran. Rabat, bibliothèque royale hassaniya, Sahih d’Al Boukhari. Crédit : Fondation nationale des musées marocains

Des Idrissides (788 – 927) qui asseyent l’islamisation de la tribu des Awraba et fondent la cité de Fès aux Mérinides (1269 – 1465) qui connaissent les derniers troubles ayant sonné le glas du pouvoir au Maghreb al-Aqsa, les visiteurs découvriront les grandes pages de l’histoire de cette vaste région. Ils pourront retrouver aussi les expansions ibériques ambitieuses qui ont été menées par les Almoravides (1049 -1147) et les Almohades (1147 – 1269).

Un parcours chronologique où  l’accent est surtout mis sur la recherche archéologique. L’exposition réussit à nous faire prendre conscience de toute la somptuosité de cet âge d’or d’une civilisation maroco-andalouse ancestrale.

L_MosquÇe al-Qarawiyin_FES

La mosquée al-Qarawiyyin de Fès. Crédit : Fondation nationale des musées marocains

Enfin, un petit air de nostalgie plane sur la dernière salle. Après la fondation d’empires d’un faste inouï, les défaites face aux chrétiens s’enchaînent et  les villes andalouses chutent une à une.  La visite s’achève ainsi sur la décadence effroyable dans laquelle plongèrent les Mérinides après leurs différentes débâcles, la rébellion de Tlemcen et de Tunis, et les ravages de la peste noire.

Cette exposition itinérante qui se tient du 17 Octobre au 19 Janvier au Louvre rencontrera ensuite le public marocain au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat du 2 mars au 1er janvier 2016.

01_Attarine_Laurent Schneiter_BD

Madrasa El Attarine, Fès, Maroc. Crédit : L. Schneiter pour Les Editions de Makassar

Le Maroc médiéval. Un empire de l’Afrique à l’Espagne, c’est aussi des conférences, des colloques, des projections cinématographiques et des concerts organisés dans le grand Auditorium de ce musée exceptionnel qu’est le Louvre. Vous trouverez le programme complet ici.

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

Laisser un commentaire