Les films du Maghreb à Paris

Du 20 au 25 novembre se tiendront à l’institut du monde arabe, les rencontres du Maghreb des films. Seront conviés à cet événement trois pays du Maghreb, à savoir le Maroc, l’Algérie et la Tunisie.

Ces trois pays présenteront ce qu’ils ont sorti de mieux en matière de films ces temps-ci. Pour cela, le Maroc présentera en avant-première en France, le film qui a reçu le Grand Prix du Festival de Tanger, Zéro, de Nour-Eddine Lakhmari, un thriller soft avec un anti-héros, cela dans la plus pure tradition du genre. Sera aussi présenté C’est eux les chiens du jeune et talentueux Hicham Lasri, un film qui nous raconte l’histoire de Majhoum, emprisonné en 1981 pendant les émeutes du pain au Maroc. Et enfin, sera également projeté Dance of Outlaws de Mohammed El Aboudi, un documentaire dressant le portrait d’une femme devenue mère suite à un viol à 16 ans, et qui, rejetée par sa famille, lutte pour la vie.

Pour la sélection algérienne, le tout nouveau film de Merzak Allouache, Les Terrasses de Karim Moussaoui seront présentés en exclusivité. Sans pour autant oublier Fidai de Damien Ounouri, documentaire sous forme de confession de Mohammed El Hadi Benadouda qui raconte ses années de combat au sein du FLN et la violence, incontournable, qu’il a dû épouser.

Côté Tunisie, ce sera le tout jeune cinéaste Walid Tayaa, auteur du court métrage Boulitik. Sans oublier Journal d’un citoyen, film très poétique sous forme d’auto-biographie mais aussi un documentaire du même réalisateur qui dresse le portrait de la militante Dorra Bouzid.

En clôture, dans le cadre du 30ème anniversaire de la marche des beurs en 1983, La Marche de Nabil Ben Yadir, une comédie dramatique qui réunit Jamel Debbouze et Olivier Gourmet.

Découvrez ici tout le programme des rencontres.

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

    Laisser un commentaire