Le Maroc aux mille et un visages de João Cajuda

Capturer la magie du Maroc et sa diversité en 5 minutes. Un défi auquel beaucoup se sont essayés avec plus ou moins de succès. Le blogueur, voyageur et photographe portugais João Cajuda, a relevé ce défi avec brio.

A l’affût du moindre regard ou sourire qui éclot spontanément sur les visages, sa caméra alerte s’insinue partout dans les villes et parvient même à saisir la virtuosité du savoir-faire artisanal qui s’épanche dans celles-ci. Alors que les notes de musique se succèdent dans un crescendo enjoué, nous sommes immergés dans le dédale des ruelles du souk  où les couleurs et la lumière s’épousent. On sent presque le parfum des épices, l’odeur du pain et la chaleur du soleil en visionnant ces véritables tableaux d’artiste. Ils défilent et s’animent en nous faisant voguer du cœur incandescent de la ville à l’intimité des Riads.

Tout à coup la musique s’arrête. Nous passons du tumulte des villes au calme des étendues désertiques et à la fraîcheur des oasis verdoyantes. Mais très vite inondés par le chant des femmes, ces espaces vides prennent vie et la valse des paysages enchanteurs reprend de plus belle avec le déhanchement subtil d’une Jasmine des sables. La vidéo de João Cajuda parvient à révéler la multiplicité des visages du Maroc en s’emparant de cette expression au sens propre. Sa caméra vagabonde de Marrakech à Essaouira et erre dans les ruelles de Fes, Ouarzazate et Casablanca sans délaisser la beauté du désert, cascades et autres  lieux méconnus. Nous vous invitons à consommer, sans modération,  cette mosaïque de visages et de paysages aux parfums de menthe et d’allégresse.

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

3 commentaires

Laisser un commentaire