Jerusalem in My Heart, visite de terres inconnues à la scène contemporaine

Figure iconique de la musique expérimentale libanaise, Radouan Ghazi Moumneh (musicien, producteur et copropriétaire du mythique studio Hotel2Tango) semble avoir rayé le mot « pause » de son lexique. Au Liban comme à Montréal, il ne reste jamais loin de son projet Jerusalem in my Heart qui, après 8 ans d’essai irradié par la volonté de bien faire, sort son premier album Mo7it al Mo7it.

Les changements liés aux membres passant de 35 participants à un trio composé de Moumneh,du producteur français Jérémie Regnier et de la vidéaste chilienne MalenaSzlam Salazar n’ont pas affecté l’énergie de JIMH qui n’a pas perdu en force de frappe mais gagné en précision, en élégance, et en focus. On sent tout au long de ce premier opus que le groupe a su dompter sa force et s’autoriser à visiter certaines terres jusque-là, bien éloignées des sentiers de la scène arabe contemporaine .

Mo7it al Mo7it est un ovni musical expérimental où chant et psalmodie arabes côtoient des sonorités orientales et électroniques, donnant une aura mystique aux 7 plages qui constituent ce premier opus déroutant qui peut laisser perplexe mais non pas indifférent. JIMH est une formation qu’il faudra suivre de près. Un cool virage expérimental, en quelque sorte.

Deux morceaux à écouter impérativement :

Koll Lil-Mali7ati Fi Al-Khimar Al-Aswadi

Yudaghdegh El-Ra3ey Wala Al-Ghanam

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

Laisser un commentaire