Interview : Zied Ben Cheikh

S’il y a bien une chose que le révolution tunisienne a réussi à faire, c’est de libérer l’esprit créatif des tunisiens. Ces derniers se sont appropriés la rue pour manifester et pour s’y exprimer de différentes manières.

Zied Bencheik alias Zed a choisi lui, le Street Art et plus particulièrement le pochoir. L’artiviste – artiste activiste – dénonce, à travers le Street Art les abus des islamistes au pouvoir ou encore réagit tout simplement à l’actualité de son pays, à sa manière. Aujourd’hui, résidant à Casablanca où il nous reçu, il dit continuer de suivre ce qui se passe en Tunisie. Et à défaut de pouvoir investir la rue et de n’être sur place, il réagit au moindre événement comme tout dernièrement la mort de Chokri Belaid en diffusant ses créations à travers les réseaux sociaux.

Zied Bencheikh a accepté de nous accueillir dans son appartement casaoui pour une interview exclusive.

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

Un commentaire

Laisser un commentaire