El Foukr R’assembly. Quand l’Algérie regarde au sud

El Foukr R’assembly, ce sont 4 artistes algériens à la rencontre de la musique touareg et Haoussa. Un album et un film documentaire, pour une rencontre artistique unique, aux confins du Sahara.

La beauté de ce projet réside dans sa philosophie, rassembler des artistes non-professionnels, des gens normaux, des marginaux, pour créer une fusion sortant des chemins tracés par l’industrie de la musique et de ses contraintes commerciales. Sous l’impulsion du journaliste multimédia Oualid Khelifi, El Foukr R’assembly rassemble des personnes aussi différentes – et paradoxalement si proches – qu’un chauffeur de taxi, un agriculteur, un ouvrier, un ingénieur du son et un journaliste, unis par leur amour de la musique et la recherche des racines africaines de la musique maghrébine. En onze jours, l’album Look South est enregistré, ainsi qu’un film de 18 minutes sur la genèse d’El Foukr et son enregistrement.

A la marge de l’industrie, de la civilisation humaine, ce projet est pour ainsi dire celui de la marginalité, mais également de l’universalité, valeur essentielle de la fusion. En allant à la rencontre des artistes touaregs et haoussa, El Foukr cherche à rappeler que le Maghreb est en Afrique, qu’il y puise une partie de sa culture et de son patrimoine, n’en déplaise à tous ceux qui sont convaincus que l’Afrique s’arrête aux portes du Sahara pour laisser la place à un Maghreb autonome et plus européen, arabe, ou amazigh qu’il ne serait africain.

 

Les six titres de l’album sont tout simplement splendides, mélangeant à merveille les différentes influences et parcours de chacun des musiciens, et s’écoutent d’une traite, sans discontinuer. Aujourd’hui, un nouveau film et un nouvel album sont préparation avec des artistes ghanéens, et le collectif cherche à s’établir dans un rapport de long terme avec le continent africain. Bon vent les artistes !

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

Laisser un commentaire