Découvertes

Rencontre. Le coup de foudre de Marcus Miller pour la musique Gnaoua

C’est assez récemment que Marcus Miller a découvert la musique et la tradition Gnaoua, il se rappelle de sa surprise, il y a de cela deux ans lorsqu’il écoutait pour la première fois le son de l’ancêtre de son instrument fétiche qu’est la basse: le Guembri. Ce qui l’avait alors frappé c’était le caractère exceptionnel de son slap, une technique maîtrisée des années auparavant par les mâalems gnaoui dont les mains taquinent les cordes du Guembri avec un naturel désarmant.

Acid Arab. Derbouka on the dancefloor

Acid Arab ne font pas du zèle. Leur musique n’est pas principalement orientale, elle est surtout house avec un assaisonnement oriental. Ils y vont certes à coup de youyous et de derboukas pour maintenir une ambiance franchement arabe mais ce n’est jamais dans l’excès.

Muslimgauze. Un amour palestinien

Bryan Jones crée à 19 ans Muslimgauze, il deviendra par la suite l’un des artistes de musique électronique les plus prolifiques de son temps. Expérimental et révolutionnaire pour certains, provocateur voire antisémite, au vu de son soutien à la cause palestinienne, pour d’autres.