RihlaBlog_

La Maison de la plage : Mystère, art et poésie

Des maisons blanches et bleues, un lit de sable et l’infini marin. Tel est le tableau qui s’offre à nos yeux pour notre deuxième journée dans la capitale tunisienne. D’un tableau à l’autre, nous sommes accueillis par Hajer Azzouz dans sa « maison de la plage » où trônent, suspendues, des photographies en noir et blanc qui débordent de subtilité.