Une semaine d’art et d’engagement à Paris: mieux vivre ensemble avec les réfugiés

Quand l’art et la culture s’engagent pour l’intégration des réfugiés – deux événements qui invitent à se questionner.

Cette semaine, à Paris, ont lieu deux événements où des artistes et des acteurs culturels s’engagent pour le mieux vivre ensemble après l’exil. L’exposition We dream under the same sky, au Palais de Tokyo, est accompagnée de conférences et tables rondes tous les soirs à 19h du 17 au 21 septembre, tandis que la manifestation annuelle Culture au Quai dédie sa journée du vendredi à l’intégration des jeunes fragilisés, par l’art et la culture (que ce soit par la pratique artistique ou par l’accès à la culture) et programme la soirée Paroles d’exil le samedi 23 à partir de 19h sur le Quai de la Loire.

Des œuvres d’art au bénéfice des associations d’aide aux réfugiés

À l’occasion de We dream under the same sky, 25 artistes contemporains ont offert des œuvres pour une vente aux enchères en collaboration avec Christie’s à la galerie Azzedine Alaïa le mercredi 27 septembre. Les fonds seront reversés aux cinq associations en partenariat (Migreurop, l’Anafe, la Cimade, le Centre Primo Levi, Thot) qui présentent des conférences durant la semaine autour des questions de migrations, de frontières, d’accueil et de reconstruction post-exil.

Le titre de l’exposition est une référence à l’œuvre éponyme de Rirkrit Tiravanija réalisée pour l’événement. Parmi les artistes, le prolifique franco-algérien la sculptrice iranienne Nairy Baghramian questionnant la sphère domestique, Neil Beloufa dont l’exposition “Développement durable”, critique envers les dérives capitalistes et le marketing aguicheur, a déjà voyagé entre Téhéran et l’Hérault durant l’été 2017, et la plasticienne Latifa Echakhch qui mêle l’intime au politique dans ses œuvres.

Des artistes et des lieux culturels qui veulent décloisonner leurs publics

Suite à ces cinq jours d’exposition, Culture au quai reprend la main en organisant concerts, ateliers professionnels et débats citoyens avec l’idée d’une fête populaire. Le samedi à 17h aura lieu un débat ouvert à tous, “Intégration des migrants, le rôle de la culture”, qui réunira Aurélie El Hassak Marzorati, d’Emmaüs Solidarité, Didier Leschi de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration, Marie-José Malis du théâtre de La Commune et Hélène Orain du Palais de la Porte Dorée. Cours, accueil, sorties,… Quels rôles ont à jouer les acteurs culturels ? Doivent-ils s’engager plus qu’ils ne le font déjà ? Suite aux débats, pendant Paroles d’exil, artistes et journalistes se succéderont pour une soirée dédiée aux notions d’identité, de racines et de dialogue interculturel. Ils témoigneront, par des lectures et des morceaux de musique, de leur parcours et vécus. Parmi eux, Refugees of Rap, le Soudan Celestins Music ainsi que le flûtiste Ghandi Adam seront sur scène, mais aussi Sophia Aram qui lira un texte écrit avec des femmes réfugiés syriennes et Abd Al Malik qui rendra un nouvel hommage à Albert Camus.

La programmation de ces deux événements questionnent quant aux possibilités de l’art et de la culture comme vecteur d’intégration. Ce sont des moyens qui ne vont pas de soi et qui doivent être pensés en situation. Les artistes de We dream under the same sky lèvent des fonds pour les associations alors que certains intervenants de Culture au Quai rendront compte d’initiatives autour de la pratique artistique (peinture, vidéos, création musicale, etc) et de la manière de faciliter l’accès au plus grand nombre. Quatre ateliers sont mis en place pour discuter du sujet et de ses enjeux avec des professionnels du secteur culturel et associatif, des chercheurs, des artistes et des citoyens. Claire Ruszniewski et Pauline Gouzenne, les deux fondatrices de Culture au Quai, ont d’ailleurs lancé le débat d’un “passeport culturel” dans une tribune parue la semaine dernière. Des thématiques qui ne vont pas de soi et qui interrogent Paris cette semaine.

Infos pratiques :

  • We dream under the same sky, du 17 au 21 septembre 2017 au Palais de Tokyo, 13 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris, entrée libre
  • Culture au Quai, du 22 au 24 septembre au Quai de la Loire, 75019 Paris, entrée libre sur inscription : ici

art mobilise refugies

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !