7 visages à découvrir au Hiba Lab de la Fondation Hiba

De haut en bas, de gauche à droite : Aïcha El Beloui, Hicham Houdaïfa, Rebel Spirit et Chourouk Zarkaoui

La fondation Hiba organise du 19 au 28 mars un cycle d’événements fait d’expositions et de rencontres conviant de multiples personnalités. Retour sur les noms à retenir du Hiba Lab.

La première édition du Hiba Lab voit enfin le jour. Au rendez-vous, à partir du 19 mars, illustration, graffiti, photographie, arts visuels, théâtre, danse ou encore musique. Un melting-pot de différents arts que divers acteurs culturels viendront présenter au sein du Centre culturel de la Renaissance de Rabat.

Crédit : Chourouk Zarkaoui / Fondation Hiba

Crédit : Chourouk Zarkaoui / Fondation Hiba

L’exposition, appelée In Situ, a lieu dans les locaux du centre culturel de la Renaissance, à savoir le café mais aussi la salle dudit centre. Le Hiba Lab accueillera de jeunes talentueux graphistes et dessinateurs. Tour d’horizon des figures à suivre.

Rebel Spirit, dessinateur et caricaturiste
Crédit : Rebel Spirit

Crédit : Rebel Spirit

Mohamed El Bellaoui, connu plus sous le nom de Rebel Spirit, est connu pour son guide casablancais, une frasque de la vie urbaine dans la capitale économique du royaume. On y retrouve tous les types de personnes et de profils qu’on retrouve dans un milieu, tel que Casablanca. Du boucher, au vendeur de rue, en passant par les chauffeurs de camions, les usagers du bus ou les mendiants. Un art urbain subtilement représenté par de l’aquarelle, du feutre avec une pincée de graphisme.

Aïcha El Beloui, illustratrice
Crédit : Aïcha El Beloui

Crédit : Aïcha El Beloui

Elle s’était fait remarquer avec ses tee-shirts graphiques estampillés de la marque 909 qu’elle avait elle-même crée. Architecte de formation, elle se lance en 2013 pour mieux développer sa marque, en diversifiant les créations mais aussi en collaborant, comme dessinatrice, avec différents supports médias, à l’image du magazine hebdomadaire TelQuel ou encore le Huffington Post Maghreb.

Chourouk Zarkaoui, graphiste et designer
Crédit : Chourouk Zarkaoui / ONORIENT

Crédit : Chourouk Zarkaoui / ONORIENT

Diplômée de l’Ecole supérieure des arts visuels de Marrakech, Chourouk Zarkaoui est actuellement directrice artistique d’ONORIENT. Ses créations touchent aux cultures du Maghreb et du Moyen-Orient, et apportent un brin de nouveauté mêlé à l’authenticité. Le mot d’ordre de cette jeune graphiste ? Un trait précis, penchant pour le minimalisme dénué de l’accessoire.

En parallèle aux expositions, des rencontres et des concerts auront lieu. Parmi eux, Hicham Houdaifa, écrivain et journaliste, Hicham Lasri, cinéaste, Jaouad Essounani, metteur en scène, et Ayoub Mechatt, musicien.

Hicham Houdaifa, auteur de Dos de femme, dos de mulet
Crédit : Ali Shahaf / Flickr

Crédit : Ali Shahaf / Flickr

Le journaliste Hicham Houdaïfa sera là pour parler de son tout premier et nouveau livre, Dos de femme, dos de mulet, qui traite de la situation de la femme dans les régions de l’Atlas. Son livre est sorti aux éditions En toutes lettres.

Jaouad Essouani, dramaturge
Crédit : Dabateatr

Crédit : Dabateatr

Leader de l’assocaition Dabateatr, Jaouad Essouani enchaîne depuis 4 ans les spectacles et autres activités au Maroc. Le credo : innover et toujours essayer de nouveaux genres de représentations au Maroc. A l’image de l’événement 9lil w dawem qu’il a lancé avec le centre culturel de Renaissance.

Ayoub El Machatt

Il a fait parler de lui, sur Internet, notamment en publiant des one man band où le jeune originaire de Kenitra reprend les classiques et les remet au goût du jour. Entre jazz, rock, blues ou gnaoua, le jeune musicien manie avec brio plus d’une vingtaine d’instruments. En parallèle des vidéos qu’il publie, Ayoub continue à enchaîner les concerts un peu partout au Maroc.

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !

Laisser un commentaire