Copies doubles, Autoportrait en espace(s) par Imane Djamil

C’est au cours de l’ONORIENTOUR que nous avions rencontré la jeune photographe Imane Djamil. Alors déjà, elle  nous avait confié ses envies d’écriture et ses aspirations à croiser les arts et les registres. C’est maintenant chose faite.

« Copies doubles, Autoportrait en espace(s) » est une exposition photographique d’Imane Djamil. Elle sera accompagnée de la performance « il y a eu naissance de la Muse » par la compagnie du crépuscule.

La rencontre entre Imane Djamil, poétesse et photographe, et la compagnie du crépuscule s’est faite suite à un appel à projet lancé par l’association Igloo dont le but premier est de créer des liens entre des auteurs émergents et des artistes issus du spectacle vivant. Cet appel à projet avait pour objectif la réalisation du festival Premier Séjour qui a eu lieu au Pavillon des Canaux, lieu parisien qui se trouve au bord du canal de L’ourcq.

La collaboration entre la Compagnie du crépuscule a donné naissance à une forme artistique qui mélange poésie, théâtre et photographie s’inspirant du corpus de poèmes de Imane Djamil Threesome, birth of fiction. Cette performance a pour nom : Il y a eu naissance de la muse.

Suite à cette collaboration riche en expériences artistiques et humaines, Imane et la Compagnie du crépuscule ont pris la décision de développer cette performance pour enrichir son contenu et exploiter la matière poétique qu’offre le corpus Threesome, birth of fiction. Depuis la performance a voyagé dans de multiples endroits avant d’arriver au Maroc à l’Uzine, une fondation artistique et culturelle qui se trouve à Casablanca.

Découvrez l'exposition et la performance!

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !