Kharoub: de la Bretagne à la Palestine

Kharoub © Éric Legret

Réputé dans le monde des musiques traditionnelles pour sa mise en valeur du répertoire du pays gallo, Hamon Martin Quintet dévoilera son prochain album Kharoub le 20 janvier prochain.

Accompagné du chanteur, compositeur et joueur de oud palestinien Basel Zayed et de son frère percussionniste Yousef, cet album marque la rencontre entre deux univers musicaux.

Kharoub, c’est le fruit du caroubier (الخروب – al-kharoub): un arbre méditerranéen qui enfonce profondément ses racines dans la pochette du prochain album d’HMQ et des frères Zayed. Le caroubier que nous voyons habite les collines de Nabi Saleh, un village d’environ six cent habitants situé à vingt kilomètres au nord de Ramallah et particulièrement connu depuis 2010 pour ses manifestations pacifiques contre l’occupation des colons israéliens. En 2014, cet arbre abrita les musiciens pendant leur périple musical en Palestine: c’est en son honneur qu’ils mettent en musique leur rencontre.

En français, en arabe, la mise en musique et le croisement des répertoires chantés et dansés provoquent une alchimie des plus intéressantes. Les textes de Sylvain GirO et de Denis Flageul font écho à ceux de Fairouz ou d’Oum Kalthoum, si ce n’est l’inverse. Et, le dabké s’infuse petit à petit dans les rondes bretonnes pour ne former plus qu’un.

Les musiciens du quintet sont connus pour avoir porté une musique traditionnelle de qualité et l’avoir conjuguée avec un phrasé poétique teinté d’engagement politique. Les frères Zayed savent marier parfaitement les répertoires arabes classiques et contemporains tout en l’adaptant à n’importe quelle sauce. Cette création n’est pas simplement une harmonisation musicale qui présente des modes communs et des rythmiques pour mettre en forme un « dialogue » entre deux esthétiques. Elle va plus loin, dans le sens où une réelle recherche a été faite sur le terrain, que ce soit en Palestine ou en France depuis ces deux dernières années. Le travail des arrangements, la composition des textes et l’adaptation musicale sont soignés, intelligents et témoignent d’une réelle expérience.

pochette-kharoub

Les graines de Kharoub sont Mathieu Hamon (chant), Basel Zayed (chant, oud), Erwan Hamon (bombarde, flûte traversière en bois), Janick Martin (accordéon), Ronan Pellen (cistre et dessus de viole), Erwan Volant (basse) et Yousef Zayed (percussions). Ils ont su créer un périple des traditions orales et populaires qui porte ses fruits. Les molécules organiques de ces graines sont par ailleurs de puissants antioxydants, qui protègeront votre corps des dommages causés par les radicaux libres et les toxines environnementales.

Kharoub sortira dans les bacs le 20 janvier et sera présenté au festival Au Fil des Voix le 19 janvier 2017 au Studio de l’Ermitage à Paris.

Je souhaite recevoir

les articles ONORIENT par e-mail !

Vous voyez, c'était rapide ! On vous envoie un e-mail bientôt !